Sylvie PERENNES

Suite à une rupture, elle quitte sa grande maison lumineuse et habite dans un 4×4 pendant un an et demi puis dort dans un hamac en pleine forêt. Elle emménage ensuite dans une tiny house, petite maison transportable fixée sur une remorque. De cette tranche de vie est tiré un livre, Mes nuits sauvages, aux éditions Bookelis.