HALL 2

Stammtisch où historiens et auteurs régionaux présentent leurs nouveautés. Organisé depuis 2011 par la Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace et le Festival du livre, il a été créé pour donner la parole aux sociétés d’histoire fédérées et aux maisons d’éditions d’alsatiques. Il fête ainsi ses 10 années d’existence cette année. Une formidable vitrine pour l’histoire et les travaux de recherches de nos territoires. 

 

Au programme de cette édition 2020 : 

 

Chronique de l’Hartmann 1916 – 1918

Ce troisième livre de la série est dans le prolongement des tomes 1 & 2 de nos chroniques. Conformément à l’esprit de partage de la mémoire collective de l’association, le tome 3 restitue la narration d’évènements, de présentations de documents officiels, de comptes-rendus d’époque ou plus contemporains. Les récits couvrent les évènements durant la deuxième moitié de la Grande Guerre, 1916 – 1918, au Hartmannswillerkopf, l’Armistice et l’histoire de la montagne depuis. Y sont également détaillés les sites, positions et vestiges autour et dans le prolongement de la ligne du front, comme l’Hartfelsen, le Riesenkopf, le Molkenrain, le Sudel et le Thierenbachkopf.

Robert Lenhardt (Les Amis du Hartmannswillerkopf)

Animé par Marc Glotz

Samedi 10h

 

L’honneur des Alsaciens – Revue d’Alsace 2020

Deux articles publiés du colloque « L’honneur des Alsaciens » Georges Bischoff « Honneur ou déshonneur ? Pierre de Hagenbach, les frères Mey et les autres ; Claude Muller « Il n’y a de salut en aucun autre (Actes, 4, 12) L’honneur de compter l’un des siens dans l’Eglise au XVIIIe siècle ».

Georges Bischoff et Claude Muller

Animé par Marc Glotz

Samedi 10h45

 

1918 et le droit de local

L’ouvrage constitue les actes du colloque consacré à l’analyse juridique du changement de souveraineté sur l’Alsace-Lorraine en 1918 par l’Institut du Droit Local alsacien-mosellan et montre que les fondements du droit particulier aux départements recouvrés ont été posés dès les lendemains de la guerre.

Jean-Marie Woehrling

Animé par Marc Glotz

Samedi 11h30

 

La grande Guerre d’un « récupéré ». Journal et correspondances de Lucien Lanois de 1914 à 1918.

Lucien Lanois, soldat meusien, est blessé dès le début du conflit. Pourtant sa blessure ne l’éloigne pas de la guerre et sa convalescence passée, il est renvoyé au front comme ravitailleur d’artillerie. C’est un « récupéré ». Lors de ses pérégrinations, il « fait » près d’un an d’Alsace, non loin du Hartmannswillerkopf, où il découvre la guerre de montagne.

Yann Prouillet (EDHISTO)

Animé par Paul Greissler

Samedi 14h

 

Moi, Jean Joseph Reisser, docteur en médecine à Thann, 1750-1816, étude critique d’un manuscrit

Jean Joseph Reisser a laissé un manuscrit d’une soixantaine de pages relatant sa pratique médicale. Approche des malades, diagnostic, médication, réflexions sur les maladies de ce temps sont précisés avec force et détails. Son art de soigner repose tant sur les anciennes pratiques que sur les nouveautés médicales. Expérience et science se côtoient.

Monique Debus-Kehr (Société Savante d’Alsace)

Animé par Paul Greissler

Samedi 14h45

 

Lettres à Élise

Dans ces lettres émouvantes ou drôles, sinistres ou mélancoliques, les soldats se livrent avec sincérité et racontent leur guerre. Découvrez les péripéties de Peter Grebel, l’amoureux ; d’Otto Drecker, le narrateur aux récits sanglants ; de Wilhelm Ervens, celui dont la maîtresse de maison française pleure le départ, et bien d’autres !

Thierry Fuchslock et Jean-Louis Spieser (Éditions Pierre de Taillac)

Animé par Paul Greissler

Samedi 15h30

 

« à bien 2000 pas dans le creus d’une montaigne… ». De Bussang au Thillot : retour sur les richesses minières vosgiennes à la Renaissance

Les études historiques et archéologiques menées par les membres de la SÉSAM ont sorti de l’oubli une histoire et un patrimoine particulièrement originaux. Parmi ces originalités, la découverte archéologique des modalités de l’invention d’une nouvelle technique utilisant la poudre noire en mine au Thillot en 1617, a récemment placé ce site en référence internationale.

Francis Pierre (Société d’Étude et de Sauvegarde des Anciennes Mines)

Animé par Philippe Legin

Samedi 16h15

 

Juin 40, l’armistice est signé : au Donon le dernier corps d’armée tient toujours

Avant tout un album illustré par plus de 300 photos et documents inédits permettant de reconstituer une campagne militaire qui commence seulement le 18 juin et se termine par des négociations et les « honneurs de la guerre ». La confrontation des archives françaises et allemandes ouvre de nouvelles perspectives.

Jean-Michel Adenot (Histoire Scientifique et Critique de l’Occupation)

Animé par Philippe Legin

Samedi 17h

 

Molsheim au Moyen Âge (vers 820-1525)

Fondé en 1220 par l’empereur germanique, la ville de Molsheim devint un siècle plus tard le chef-lieu d’un vaste baillage épiscopal. Les évêques de Strasbourg jouèrent un rôle non négligeable dans l’évolution de la localité, tant par l’octroi de privilèges étendus que par la construction de bâtiments imposants.

Grégory Oswald (Société d’histoire de Molsheim et environs)

Animé par Francis Lichtlé

Dimanche 10h

 

Le Sundgau raconté par les voyageurs francophones qui l’ont parcouru. A pied, à cheval, en diligence ou en train, à la découverte du Sundgau et de ses habitants (1664-1930)

Anthologie regroupant les textes écrits par une vingtaine de voyageurs francophones ayant parcouru le Sundgau, de Chateaubriand à Charles Brenner, en passant par Daudet.

Philippe Lacourt et Paul-Bernard Munch (Société d’Histoire du Sundgau)

Animé par Francis Lichtlé

Dimanche 10h45

 

Hommage aux historiens Francis Rapp et Marcel Thomann

Georges Bischoff évoquera l’œuvre de l’historien médiéviste Francis Rapp. Gabrielle Claerr Stamm rendra hommage à Marcel Thomann, président d’honneur de la Fédération.

Animé par Gabrielle Claerr Stamm et Georges Bischoff

Dimanche 11h30

 

La Crosse et l’Épée – Histoire des princes et évêques de Strasbourg

L’ouvrage invite à découvrir l’histoire des princes et évêques de Strasbourg qui ont régné sur une grande partie de l’Alsace pendant plus de huit cents ans, de 974 à 1803.

Éric de Haynin (ID Éditions)

Animé par Gabriel Braeuner

Dimanche 14h

 

Retrouver ses ancêtres en Alsace

L’Alsace a depuis toujours été une terre de brassage des peuples, à l’histoire singulière, tantôt française, tantôt allemande. Utile aussi bien au débutant qu’au chercheur déjà expérimenté, ce guide liste les spécificités alsaciennes et donne des pistes pour avancer dans son enquête généalogique.

Doris Kasser-Freytag (Centre de Recherches sur l’Histoire des Familles)

Animé par Gabrielle Claerr Stamm

Dimanche 14h45

 

Deux mille vins

Présentation du catalogue portant sur l’histoire du vin (Deux mille vins) et en particulier sur la culture (au sens ethnographique du terme) du vin, en Alsace et ailleurs. L’exposition commence le 18 septembre.

Florence Amsbeck (Bibliothèque nationale et universitaire)

Animé par Jean-Georges Guth

Dimanche 15h30

 

Grussenheim après 1945 : Commémorations de la Libération, 75 ans d’histoire / Mémorial des déportés de Grussenheim (1939-1945)

C’est l’histoire des commémorations de la Libération de Grussenheim. Depuis 1945 les familles des soldats tués lors des combats de janvier reviennent tous les ans à Grussenheim, où ils retrouvent les familles du village avec lesquelles ils ont créé des liens très forts et une biographie de chacune des 29 victimes, nées à Grussenheim, déportées ou exécutées par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Jean-Philippe Strauel (Société d’histoire Hardt et Ried)

Animé par Jean-Georges Guth

Dimanche 16h15