Objets trouvés

Objets trouvés lors du Salon du livre 2013 - Secrétariat du PMC :

 

- 1 clef USB Flash Voyager Corsair
- 1 bonnet tricoté mauve avec pompon enfant
- 1 écharpe rouge enfant (Marque : Du pareil au même)
- 1 bonnet mauve en laine polaire enfant, au nom de Julie Bass
- 1 bonnet enfant dans les tons bruns et beiges avec pompon
- 1 écharpe en laine polaire noire avec écusson Superman
- 1 ceinture noire de manteau
- 1 châle femme couleurs bleue, mauve, orange et noire)
- 1 écharpe rayée bleu, noir, gris avec frange
- 1 paire de gants en cuir noir (oublié au vestiaire des scouts)
- 1 paire de clefs (trouvé dans le bibliobus)
- 1 photo prise au studio photos Hédouin, hall 5 (une adulte et deux jeunes filles)
- 1 paire de clefs de voiture (Renault) avec porte-clefs au nom de S.A.S. G. Le Besq – Neuchâtel en Bray et un porte-clefs Taxi Cyril avec un jeton)
- 1 collier fantaisie avec breloques en métal, et cordelette en coton noir
- 1 épingle à cheveux en bois
- 1 protection bleue pour sangle de poussette
- 2 Kamishibaïs oubliés dans la réserve du Salon de lecture (voir avec Bel'Flore)

 

Les propriétaires de ces objets peuvent nous contacter aux horaires de bureau en semaine au 03 89 20 68 70, merci.

Infos de dernière minute


- Alix de Saint-André sera uniquement présente le samedi ;

- Thomas B. Reverdy sera uniquement présent le samedi ;

- Laurent Mariotte ne sera finalement pas des nôtres.

Thême du Salon du Livre de Colmar 2013, 24e édition : "De l'autre côté"

De l'autre côté


Nul ne sait vraiment où il est.


Quelquefois à deux pas, mais souvent à l'autre bout du monde. On peut parfois mesurer la distance qui nous en sépare, comme on aperçoit l'autre rive d'un fleuve, parfois il réside au fond d'un gouffre si profond qu'aucun instrument humain ne peut en sonder les ténèbres. Il est à la fois la vie et la mort, selon l'angle sous lequel on le regarde. On peut le trouver juste en face, chez les voisins, ou loin, très loin, si loin qu'il faut s'y rendre à dos d'imagination, voire d'imaginaire.


Une chose est sûre, c'est qu'il faut toujours franchir une frontière pour s'y rendre et que, visible ou invisible, une frontière n'est jamais une mince affaire. Heureusement que beaucoup d'écrivains adorent les frontières – certains y ont même élu domicile permanent – et qu'il s'en trouvera certainement quelques-uns pour vous aider à passer… de l'autre côté.


C'est à la célébration littéraire de ce fil ténu qui sépare le possible de l'improbable, et qui vous fait croire mordicus à l'incroyable pourvu qu'il soit paré des trompe-l'œil indispensables pour prendre d'honnêtes vessies pour de frauduleuses lanternes, que le 24e salon du livre de Colmar vous convie.


N'hésitez pas. Comme Alice le fit avec son miroir, suivez-nous de l'autre côté des pages et des textes.


Patrick Raynal

Le texte du mois : François Place

« Quelque chose me souleva dans les airs. Quatre énormes têtes, entièrement tatouées, me contemplaient avec insistance. Je perdis connaissance. Lorsque je repris mes esprits, beaucoup plus tard sans doute, ce fut pour constater que tout cauchemar avait laissé place au plus beau des rêves. Ici s'étendait le pays des géants.
Ils avaient dû prendre grand soin de moi, car toute fatigue m'avait abandonné. Au contraire, j'étais dans un état de bien-être absolu et trouvais presque naturel de côtoyer aussi simplement ces colosses à voix de sirène qui m'avaient accueilli avec tant de bienveillance. Il ne me restait plus qu'à les connaître et les comprendre. »

 

Les derniers géants

François Place

Casterman, 2008

Concours photo sur Facebook : pour qui voterez-vous ?

Un concours photo est organisé par le journal l'Alsace et Le Journal des Enfants ; votez pour votre photo préférée parmi les candidats au concours spécial Salon du Livre 2013 :

 

Voir la page Facebook pour voter

 

Téléchargez le règlement du jeu-concours du Salon du Livre de Colmar 2013 Télécharger le texte de présentation et le règlement du jeu-concours (PDF, 80Ko)