Accueil Coups de Coeur Programme Jeunesse Boutiques Infos Pratiques Liens Contact
Participer au concours du Salon du Livre avec la participation de la fnac.comLa Galerie Photos du 13ème Salon du Livre est disponible...
   
 Lithographie
La lithographie de Tomi Ungerer est en vente...

 Galerie Photos
La Galerie Photos du 13ème Salon du Livre est disponible...

 
  Editorial du Député Maire
Le Salon du Livre de Colmar va nous ouvrir ses portes dans quelques jours.
Il s’agira de la 13ème édition de cette importante manifestation culturelle.
Nous connaissons tous la valeur symbolique du nombre 13.
Certains y voient un mauvais présage ; d’autres, au contraire, y distinguent la chance.
N’en doutons pas : cette 13ème édition va nous prouver encore une fois que le Salon du livre est un événement incontournable.
Nous savons tous combien le livre joue un rôle fondamental dans le développement de l’enfant. Je dirais même plus. Le livre fait partie de la construction psychologique, créative et citoyenne de l’enfant. La notion de citoyenneté peut paraître exagérée. Pourtant au travers des contes et des histoires par exemple, les enfants apprennent le respect de l’autre, le goût du partage, le sens du beau et du bien.
Bien sûr, le livre ne se substitue pas au rôle des parents dans l’éducation des enfants. Mais il transmet des messages forts qui accompagnent les principes cardinaux de notre vie en société. Il séduit et instruit, fait rêver et rassure. En ces temps douloureux où de nombreux repères sont mis à mal, il est bon de rappeler ces notions essentielles.
Le Salon du Livre de Colmar ne fait pas mystère de son objectif principal : faire campagne en faveur de la lecture.
La Ville de Colmar consent un gros effort dans cette organisation. Ainsi la municipalité a entendu maintenir le principe de la gratuité de l’entrée (parking compris) pour les quelque 20 000 visiteurs qui se rendent chaque année au Salon. C’est aussi cela la promotion du livre.
Notre Salon est devenue le 1er Salon du livre alsacien. Il nous offre une vaste promenade à travers 16 000 m2 d’exposition.
La solidarité n’est jamais absente de la manifestation : le célèbre Tomi UNGERER a accepté d’offrir ses talents artistiques et graphiques au profit de trois associations caritatives, en réalisant un dessin original sur pierre lithographique.
Enfin, puisse le thème du Salon, cette année, «Des héros et des hommes», inspirer la conduite de nos hauts dirigeants dans le contexte international difficile qui est le nôtre…

  Le mot du président
La 13ème édition du Salon du livre de Colmar connaît de nouveaux développements dans différents domaines.
D’une part, la surface totale occupée dans les locaux du Parc des expositions passe cette année de 14 000 à 16 000 m2 , ce qui fait de notre Salon un des plus vastes «espaces littéraires» de ce type dans toute la province. Qu’elle est loin, l’époque où le Salon étouffait dans quelques centaines de m2 au Koïfhus !
D’autre part, le nombre de conférences, débats, assemblées, tables rondes, séances de lectures et de contes, etc. proposés au public de tous âges se situe à un niveau jamais atteint, ce qui a nécessité en partie une nouvelle répartition des locaux d’accueil de ces manifestations.
Enfin et surtout, notre manifestation étend encore son rayonnement géographique, en renforçant la collaboration avec nos partenaires et amis de Sélestat et en accueillant une importante délégation de la ville de Fribourg-en-Brisgau. Celle-ci, présente par un stand officiel, proposera une belle palette d’animations en alémanique et en allemand : aux Alsaciens de répondre présent !
D’une manière plus générale, on n’oubliera d’ailleurs pas que le secteur «international» et notamment en ce qui concerne le domaine germanique, a toujours occupé une bonne place dans le Salon. Les relations avec nos autres voisins ne sont pas négligées pour autant, et si la région Bourgogne fait déjà figure de vieille habituée de notre manifestation, nous avons le plaisir d’accueillir cette année nos amis Lorrains, représentés en l’occurrence par leur Centre régional du livre.
«Des héros et des hommes», tel est le thème de l’année. Thème très riche, pouvant être traité aussi bien sur le plan littéraire, qu’historique, politique ou encore médiatique ! Ce sont tout particulièrement nos fidèles partenaires du monde scolaire qui s’en sont saisi, proposant aux élèves, collégiens et lycéens de nombreuses actions «héroïques».
Le Salon « jeunesse », où sont présentés les résultats de ces actions, offre comme chaque année un ensemble impressionnant de propositions littéraires et artistiques – auteurs, illustrateurs, conteurs, etc. – mais aussi scientifiques: ainsi sur le stand des écoles «Serpentine» et «Les Violettes».
Pour le public adulte, l’offre n’est pas moindre ni moins diverse et aucun amateur de livres, quel que soit son domaine de prédilection, ne devrait repartir déçu. Parmi les nombreux auteurs présents, j’en retiendrai deux, à titre d’exemple : Michel QUINT, auteur en résidence invité par le Salon, qui signe sa nouvelle écrite pour l’occasion, «La Dédicace», et Michel LE BRIS, organisateur du fameux Salon du livre de Saint-Malo, «Etonnants voyageurs».
L’organisation et le financement de notre grande fête culturelle de fin d’année a bénéficié du fidèle concours de nombreux partenaires institutionnels. Au premier rang se trouve évidemment la Ville de Colmar, pour sa subvention à l’association «Culture et loisirs», comme pour l’engagement tout au long de l’année de nombreux services municipaux qui ont assuré la conception, l’organisation et la réalisation du Salon sous la houlette de notre Bibliothèque municipale.
Nous continuons à bénéficier du soutien de différentes administrations de l’Etat : la Direction régionale des affaires culturelles, le Centre National du livre, le Rectorat de l’Académie de Strasbourg, l’Inspection d’Académie du Haut-Rhin, la Direction départementale de la jeunesse et des sports, le Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations, de France 3 Alsace et France Bleu Alsace, et des collectivités territoriales : le Conseil régional d’Alsace, le Conseil général du Haut-Rhin ainsi que le Crédit Mutuel, mécène de statut privé.
Mais ce ne sont pas seulement les organisateurs et les partenaires financiers qui méritent notre reconnaissance.
De très nombreuses personnes physiques ou morales – écrivains, artistes, artisans du livre, éditeurs, libraires, associations, service et institutions – concourent à la bonne marche du Salon, à son éclat et à son animation. Le présent programme vous permettra d’en apprécier le nombre, la diversité et la qualité.
Je voudrais exprimer ma vive reconnaissance à un artiste qui pourrait d’ailleurs sans peine passer pour un héros dans sa branche et dont l’attachement à Colmar est bien connu. Il s’agit de Tomi UNGERER qui, pour la seconde fois, a créé et a offert généreusement au Salon la traditionnelle lithographie qui sera vendue au profit d’associations œuvrant pour des causes d’intérêt public. Qu’il en soit chaleureusement remercié !
Placé sous le chiffre 13, le Salon de l’an 2002 n’a-t-il pas tous les atouts pour réussir ?
  conception et réalisation : heptades