Le prix Renaudot et le prix Fémina 2017 au Festival du livre de Colmar !

La programmation du Festival du livre de Colmar peut se féliciter cette année d’afficher deux livres parmi les plus en vue de la rentrée littéraire 2017.

Lundi 6 novembre, Olivier Guez, auteur d’origine strasbourgeoise, a reçu le prix Renaudot 2017 pour La Disparition de Josef Mengele, publié chez Grasset. Entre roman et récit historique, ce livre fait le récit des années de fuite du médecin nazi en Amérique du sud, ou comment l’ex « Ange de la mort d’Auschwitz » réussit à mener une vie de fuyard pathétiquement ordinaire avant de tomber dans la paranoïa.

Mercredi 8 novembre, Philippe Jaenada recevait quant à lui le prix Fémina pour La Serpe, publié chez Julliard. Dans ce livre, l’auteur rouvre l’enquête sur Henri Girard qui fut jugé pour un triple meurtre commis en 1941 au château de l’Escoire dans le Périgord. Acquitté, il s’exile au Venezuela, où il écrit plusieurs romans sous le pseudonyme de Georges Arnaud, dont Le Salaire de la peur. Jamais le mystère du triple assassinat ne sera élucidé, laissant planer autour d’Henri Girard un halo noir et sulfureux, jusqu’à la fin de sa vie.

Les lauréats de ces deux prix littéraires, parmi les plus influents, seront présents au Festival du livre de Colmar :

 

Olivier Guez

  • Dimanche 26 novembre
  • Librairie RUC. Hall 3
  • Ma tasse de thé. Dimanche 26 novembre 15h15. Hall 3
  • Retrouvez notre focus sur l’auteur, ainsi que le premier chapitre de son livre : Cliquez ici
  • Retrouvez la présentation vidéo de son livre par Patrick Raynal, conseiller littéraire du Festival : Cliquez ici

 

Philippe Jaenada

  • Samedi 25 et dimanche 26 novembre
  • Hall 3
  • Ma tasse de thé. Dimanche 26 novembre 11h15. Hall 3
  • Retrouvez notre focus sur l’auteur, ainsi que le premier chapitre de son livre : Cliquez ici
  • Retrouvez la présentation vidéo de son livre par Patrick Raynal, conseiller littéraire du Festival : Cliquez ici